• 25.08.2017

    Les arcs de la halles ont été démontés par coupes pyrotechniques

    En quelques secondes, la structure imposante de la halle d’excavation s’est effondrée de manière contrôlée. Quelques centaines de spectateurs ont observé cet évènement depuis une distance de sécurité. Dans les semaines à venir, les pièces en acier seront coupées en vue de leur recyclage. Les invités sur place et la population ont suivi les coupes pyrotechniques avec enthousiasme.

  • 05.04.2017

    La cheminée du traitement de l’air est démontée

    A côté des arcs de la halle d’excavation, elle était un symbole visible de loin pour l’assainissement : la cheminée du traitement de l’air de 42 mètres de haut. Durant l’excavation des déchets, l’air était aspiré dans trois halles et traité selon différents procédés de traitement sur plusieurs niveaux. L’air traité était alors émis dans l’environnement via la cheminée. Une sonde logée dans la cheminée contrôlait continuellement la qualité de l’air, d’autres échantillons étaient prélevés dans la cheminée, 4 fois par jour. Après la fin de l’excavation des déchets en août 2016, des travaux de nettoyage et de déconstruction des installations et des parties du corps du bâtiment ont commencé. Fin mars 2017, la cheminée de l’installation du traitement a été démontée. Une grue pneumatique a été nécessaire pour maintenir le lourd cylindre supérieur de 20 mètres de haut et 5 tonnes pendant que le raccordement était dissout au chalumeau. Cette partie a été prudemment déposée sur le sol et réduite en morceaux par une machine spéciale. Ensuite, la partie inférieure de la cheminée, d’une hauteur de 22 mètres et dotée d’une plateforme pour la prise d’échantillons, a été également soulevée par la grue, déposée doucement et découpée pour le recyclage des métaux. Les arcs de la halle seront démontés dans le milieu de l’année et les plus grands travaux de démontage devront se terminer fin 2017.

  • 29.08.2016

    L'excavation des déchets chimiques est terminée !

    L'excavation des déchets, le "challenge principal" de cet assainissement, a été terminée lundi, 29.8.2016. « Ces cinq dernières années, nous avons excavé pas moins de 202'200 tonnes de déchets chimiques et matériaux mélangés afin de les incinérer à l'étranger dans les règles de l'art », explique Michael Fischer, directeur de la bci Betriebs-AG. En parallèle, environ 84'000 tonnes de matériaux de sol faiblement à moyennement contaminés ont été éliminés dans des filières adaptées. Michael Fischer a remercié « l'équipe sur place pour son professionnalisme et son respect des mesures de sécurité ». Il félicite les autorités locales et cantonales de la coopération constructive et des bonnes relations entretenues : « Nous avons franchi ensemble ce cap important, mais l'assainissement n'est pas encore totalement terminé. » Maintenant suivent les tâches de décontaminer et de démonter les installations et les halles, d'analyser l'encaissant de la décharge concernant les objectifs de l'assainissement et d'investiguer sur les lentilles sableuses.

  • 06.10.2015

    La partie sud assainie est partiellement remblayée

    Le 3 septembre 2015, l'autorité cantonale a délivré l'autorisation de remblai de la fouille assainie dans la partie sud. Pour cette tâche, environ 25'000 mètres cube de matériaux de sol conformes aux exigences des autorités ont été utilisés. Ces matériaux proviennent du couvercle de la décharge ou des terrassements effectués. La partie autour de la lentille sableuse contaminée n'a pas été remblayée. Le remblai partiel de la partie sud assainie a été terminé le 6 octobre 2015.

  • 17.09.2013

    Halle d'excavation déplacée en seulement deux jours

    L'excavation des déchets se fait dans un système fermé à l'intérieur de la halle d'excavation. Celle-ci couvre environ 60 pour cent de la surface de la décharge. Après la fin de l'excavation du côté sud et le nettoyage de l'encaissant argileux, la halle d'excavation a été tirée le 16 et 17 septembre 2013 vers le côté nord de la décharge, sur une distance totale de 82 mètres. En utilisant des vérins hydrauliques, la halle a pu être tirée sur des rails dans sa nouvelle position sans devoir être démontée. Cette opération a duré deux jours, les travaux préliminaires et subséquents ainsi que les contrôles techniques causeront une interruption de l'excavation d'environ douze semaines au total. Pour des plus amples informations, voir notre communiqué aux médias du 19 septembre 2013.

  • 03.05.2012

    Obtention de l'autorisation d'exploiter - déjà 35'000 tonnes de déchets excavées

    En date d'aujourd'hui, le service des arts et métiers et du travail jurassien (AMT) a délivré l'autorisation d'exploiter à la bci Betriebs-AG et à ses partenaires. Ainsi, l'assainissement définitif de la décharge industrielle de Bonfol peut entrer dans sa phase d'exploitation normale. Un total de 35'000 tonnes de déchets a été excavé depuis avril 2010. Il est prévu de terminer l'assainissement définitif courant 2015.

  • 30.06.2011

    Phase pilote : déjà plus de 1000 tonnes de déchets excavées et préparées

    Suite au feu vert du ministre de l'Environnement et de l'Equipement du Canton du Jura, Philippe Receveur, les travaux d'excavation des déchets ont repris le 18.5.2011. Auparavant les installations avaient été testées avec du matériel argileux inerte. Désormais, le pont-roulant à grappin excave les déchets de la décharge et les entrepose dans un bac. Puis une pelle mécanique télécommandée alimente un broyeur qui fractionne les déchets et ouvre d'éventuels récipients fermés. Finalement, un wagonnet télécommandé achemine les déchets fractionnés dans la halle de préparation, où ils sont analysés, préparés et stabilisés. De nombreuses mesures supplémentaires garantissent la sécurité des employés, de la population voisine et de l'environnement. Depuis la reprise des travaux, déjà plus de 1000 tonnes de déchets ont été excavées et préparées. Durant la phase pilote, les procédés peuvent être testés sans contrainte de temps ou de quantité, donnant ainsi la possibilité d'effectuer des adaptations. Sur la base des expériences faites durant la phase pilote, le Canton décidera de l'octroi d'un permis d'exploitation définitif.

  • 02.03.2011

    Mise en oeuvre des mesures complémentaires de sécurité

    Sur le site de la décharge industrielle de Bonfol, la mise en œuvre des mesures complémentaires de sécurité est en cours. Après que les autorités cantonales aient admis le concept global, la bci Betriebs-AG et les partenaires d'assainissement installent en ce moment différents dispositifs de sécurité, comme par exemple les clapets de délestage de pression dans les façades de la halle d'excavation. Des installations comme le broyeur des déchets ou la pelle mécanique télécommandée pour la manipulation des déchets devraient être livrés prochainement. Il est prévu de reprendre les travaux d'assainissement en avril prochain, après la mise en œuvre de toutes les mesures complémentaires et après approbation par les autorités cantonales.

  • 07.07.2010

    Explosion locale dans la halle d'excavation

    Une explosion locale est survenue le 7 juillet 2010 dans la halle d'excavation. Les travaux d'assainissement ont été interrompus après l'explosion. La Police Scientifique de Zurich a établi qu'un mélange de chlorates et de substances combustibles constitue la cause la plus probable de l'explosion, cette dernière ayant été provoquée par un choc ou par un frottement du godet de la pelle mécanique. La bci Betriebs-AG, des experts externes et les partenaires d'assainissement évaluent des mesures de sécurité complémentaires. Les autorités cantonales doivent donner leur feu vert avant la reprise des travaux d'assainissement.

  • 28.04.2010

    Premiers déchets excavés, premier transport par rail effectué

    La phase pilote qui sert de tester l'excavation et la préparation des déchets se déroule bien. Les premiers déchets ont été excavés avec le grappin le 15 avril, suite au « feu vert » des autorités jurassiennes. Le personnel s'est accoutumé aux procédures de travail et certaines optimisations techniques et organisationnelles ont déjà pu être réalisées en se basant sur les toutes premières expériences. Mercredi matin 28 avril, le premier convoi avec une dizaine de conteneurs spéciaux remplis de déchets a quitté le site. Ce transport a été effectué par les Chemins de Fer du Jura entre Bonfol et Porrentruy, puis par la société BLS via Delémont jusqu'à Bâle. Les déchets ont quitté le territoire suisse en vue de leur incinération sur le site de HIM à Biebesheim en Allemagne.

  • 06.04.2010

    Début de la phase pilote - premiers déchets seront excavés

    Le 31 mars, un coup de pioche dans la dernière couche du couvercle a marqué le début des travaux d'excavation des déchets spéciaux de la décharge industrielle de Bonfol. En présence de représentants des médias, le ministre de l'environnement jurassien, Laurent Schaffter, le maire de Bonfol, Jean-Denis Henzelin et le directeur de la bci Betriebs-AG, Michael Fischer, ont lancé la phase pilote de l'excavation des déchets. A partir du 6 avril 2010, les deux halles seront décrétées « zone noire » en vue de l'assainissement. C'est dans cet espace confiné que la dernière couche du couvercle recouvrant les déchets sera progressivement retirée et que l'excavation commencera.

  • 13.03.2010

    Exercice : les forces d'intervention sont prêtes

    Samedi 13 mars s'est déroulé à la décharge industrielle le deuxième exercice des partenaires de la protection de la population. Le scénario confrontait les forces d'intervention à une explosion suivie d'un incendie avec plusieurs personnes atteintes. Cet événement majeur, imaginé pour les besoins de l'exercice, permettait de tester les interfaces et la coopération entre les différentes entités de pompiers, de polices et de services sanitaires de même que avec la bci Betriebs-AG et d'autres intervenants. A l'issue de l'exercice, le ministre Charles Juillard et le directeur de la bci Betriebs-AG Michael Fischer ont fait un bilan positif en dépit de certaines erreurs notées par des observateurs. Michael Fischer : « Malgré quelques imperfections, je suis confiant dans les compétences des forces d'intervention. »

  • 04.02.2010

    Cheminée montée pour l'installation de traitement de l'air

    Début février, le montage sur le site de Bonfol de cette cheminée spécialement conçue a représenté la dernière grande étape de construction relative aux mesures de protection de l'air. Selon le concept de traitement de l'air, durant l'assainissement de la décharge industrielle de Bonfol, l'air vicié sera aspiré dans les trois halles. Il sera traité dans une installation à trois étapes, puis émis dans l'environnement par la cheminée de 42 mètres de hauteur.

  • 23.01.2010

    Exercice des forces d'intervention en zone noire

    Lors d'un exercice fin janvier, la mobilisation et la coopération des différentes forces d'intervention ont été testées. Le chef d'exercice, Damien Scheder, chef de la section de la protection de la population et de la sécurité dans le Canton du Jura, était satisfait du déroulement. Le scénario d'exercice : suite à un accident, une personne est inconsciente et incarcérée dans un véhicule en zone noire, c'est-à-dire dans une zone spécialement sécurisée pour l'excavation des déchets. Une deuxième personne est légèrement blessée. Les plus grands défis pour les pompiers consistaient dans le travail en équipement de protection totale, dans la problématique de décontamination et dans la coopération avec les autres forces d'intervention. Le président du Gouvernement jurassien, Charles Juillard, et d'autres observateurs ont suivi l'exercice et en ont fait un bilan positif.

  • 03.09.2009

    Pavillon d'information ouvert

    La bci Betriebs-AG ouvre un pavillon d'information à proximité de l'ancienne décharge industrielle de Bonfol afin de présenter les nombreuses informations techniques sur l'assainissement de la décharge de manière innovante et interactive.

  • 21.07.2009

    Premier permis d'exploitation délivré: Extension de la STEP approuvée

    Les travaux d'assainissement se précisent: Le Canton du Jura a délivré le 17 juillet 2009 le premier permis d'exploitation pour le projet d'assainissement. Après des contrôles détaillés, le permis approuve l'exploitation de la deuxième ligne de la station d'épuration des eaux usées (STEP). L'extension des installations d'épuration d'une ligne supplémentaire à quatre étapes fait partie des nombreuses mesures mises en place pour garantir la protection des eaux pendant l'assainissement définitif de la décharge industrielle (voir également le communiqué de presse du 21 juillet 2009).

  • 16.04.2009

    La halle d'excavation prend forme – le montage des gigantesques arcs en acier est achevé

    Au cours des derniers mois, un chantier d'une dimension particulière a vu le jour sur le site de l'ancienne décharge industrielle de Bonfol. L'élément majeur de ce chantier est l'immense halle d'excavation dont la structure porteuse est constituée de neuf impressionnants arcs en acier de 150 mètres de portée. Le bâtiment est l'une des plus grandes constructions autoportantes de Suisse.

  • 30.11.2008

    Chantier aux dimensions impressionnantes

    Entre août et octobre 2008, les travaux de terrassement sur le site de l'ancienne décharge à Bonfol ont nécessité le déplacement de plus de 100'000 m3 de sol. Le chantier s'étend sur une surface équivalente à 4 terrains de football. 118 pieux d'un diamètre de 1,2 mètres et d'une longueur allant de 6 à 10 mètres ont déjà été enfoncés dans la terre sur les deux axes d'un côté et de l'autre de la décharge. Ces pieux soutiendront la grande halle. Plus de 20 spécialistes de la construction ainsi que le responsable du suivi environnemental, les spécialistes de la sécurité et les hydrogéologues travaillent actuellement sur le chantier.

  • 29.10.2008

    Demandes de permis de construire déposées

    Les demandes de permis de construire de l'installation de traitement de l'air et pour la halle des sols ont été déposées publiquement à Bonfol. Aucune opposition n'a été reçue.

  • 15.05.2008

    Lancement des travaux d'infrastructure

    Quelques jours après l'obtention des permis de construire pour les halles d'excavation et de préparation, la bci Betriebs-AG a lancé les travaux d'infrastructure pour la construction de ces deux halles. Les engins et les pelleteuses attaquent, sans délai, les travaux de terrassement et de fondation sur le site de l'ancienne décharge.

  • 11.01.2008

    Retrait des recours

    La bci Betriebs-AG, le Canton du Jura ainsi que Greenpeace et la fondation Edith Maryon trouvent un accord devant le Tribunal cantonal à Porrentruy. Les deux recourantes retirent leurs recours contre l'approbation du plan spécial cantonal tout comme leurs oppositions contre le permis de construire. Les travaux d'assainissement peuvent se poursuivre sans délais.

  • 01.11.2007

    Dialogue constructif

    La bci Betriebs-AG rencontre à plusieurs reprises pour des discussions les représentants de Greenpeace et de la Fondation Edith Maryon. L'objectif de ces discussions est de trouver un accord, afin de débloquer le projet d'assainissement.

  • 03.10.2007

    Ouverture d'une procédure de médiation

    Le Tribunal cantonal jurassien à Porrentruy ouvre une procédure de médiation entre la bci Betriebs-AG, le Canton du Jura tout comme Greenpeace et la Fondation Edith Maryon, qui ont introduit un recours contre la décision d'approbation du plan spécial cantonal par le Gouvernement jurassien. Au cours de la première séance aucun accord ne peut être trouvé.

  • 03.09.2007

    Le premier coup de pioche pour le début des travaux d'assainissement

    Avec le premier coup de pioche pour les infrastructures d'accès, les représentants du Canton du Jura, de la Commune de Bonfol et de la bci Betriebs-AG lancent l'assainissement définitif de la décharge industrielle de Bonfol.

  • 15.06.2007

    Mise à l'enquête de la demande de permis de construire

    La demande de permis de construire pour l'assainissement de la décharge industrielle de Bonfol est mise à l'enquête dans la commune de Bonfol. Cinq oppositions sont déposées contre cette demande de permis.

  • 13.06.2007

    Dépôt de recours

    Greenpeace et la Fondation Edith Maryon déposent, devant le Tribunal cantonal de Porrentruy, un recours contre l'approbation du plan spécial cantonal par le Gouvernement du Canton du Jura.

  • 24.05.2007

    L'assemblée communale approuve les conventions

    L'assemblée communale de Bonfol a approuvé à une grande majorité trois conventions qui traitent de la sécurité de la population et de l'environnement, des émissions ainsi que des prétentions liées à d'éventuels dommages durant l'assainissement. Par cette approbation l'assemblée communale donne sa confiance à la bci Betriebs-AG.

  • 14.05.2007

    Le canton du Jura approuve le plan spécial

    Le Gouvernement jurassien approuve le plan spécial cantonal pour l'assainissement de la décharge industrielle de Bonfol et rejette toutes les oppositions. La bci Betriebs-AG peut ainsi lancer les travaux d'assainissement.

  • 15.11.2006

    Le Canton du Jura et les communes déposent publiquement le plan spécial

    Le plan spécial pour l'assainissement de la décharge de Bonfol est déposé au Service de l'aménagement du territoire du Canton du Jura ainsi que dans les communes de Bonfol (CH), Pfetterhouse (F) et Réchésy (F). Le délai d'opposition court jusqu'au 18 décembre 2006.

  • 28.06.2006

    La bci Betriebs-AG présente le plan spécial cantonal

    Le plan spécial cantonal prévoit entre autres les routes d'accès ainsi que le prolongement de la voie ferroviaire jusqu'à la décharge, établissant ainsi les bases de la mise en place de l'infrastructure pour l'assainissement définitif. La bci Betriebs-AG présente le plan spécial cantonal à la population de Bonfol ainsi qu'à celle de la commune française voisine de Pfetterhouse et répond aux questions de la population. Les milieux intéressés ont la possibilité de s'exprimer à propos du plan spécial pendant dix semaines.

  • 26.05.2006

    Le comité restreint se réunit pour la première fois

    Le comité restreint est l'organe central du projet d'assainissement de la décharge de Bonfol. Il est composé d'un représentant de la Commune de Bonfol, du Canton du Jura, de l'Office fédéral de l'Environnement (OFEV) ainsi que de la bci Betriebs-AG. Lors de la première séance, les participants discutent des futures étapes du projet d'assainissement, ainsi que de l'emplacement de sept forages supplémentaires.

  • 24.04.2006

    Les partenaires du projet signent une convention

    La bci Betriebs-AG, le Canton du Jura, l'Office fédéral de l'Environnement (OFEV) ainsi que la Commune de Bonfol signent une convention qui règle les détails de leur collaboration jusqu'à l'obtention du permis de construire.

  • 21.02.2006

    La bci Betriebs-AG présente les partenaires qui réaliseront les travaux d'assainissement

    Lors d'une séance d'information publique destinée aux habitants de Bonfol et des communes environnantes, la bci Betriebs-AG présente les entreprises spécialisées qui réaliseront l'assainissement de la décharge de Bonfol. Les entreprises Marti et Züblin Umwelttechnik sont responsables de l'infrastructure et de l'excavation des déchets; la société HIM GmbH se charge de la préparation, du transport et de l'incinération des déchets. La bci Betriebs-AG peut ainsi s'appuyer sur des professionnels qui ont fait leurs preuves et qui ont une grande expérience dans ce type de projet.

  • 08.12.2005

    Le Canton du Jura approuve le projet d'assainissement

    Le Canton du Jura approuve le projet d'assainissement de Bonfol sous réserve de certaines exigences. Le Canton du Jura et la Basler Chemische Industrie (BCI) créent un comité restreint comme organe central de l'organisation du projet intégrant la bci Betriebs-AG, le Canton du Jura, la Commune de Bonfol ainsi que l'Office fédéral de l'Environnement (OFEV).

  • 11.05.2005

    La bci Betriebs-AG choisit les partenaires pour les travaux d'assainissement

    Après un examen approfondi des offres réalisé par un groupe pluridisciplinaire composé de nombreux experts, la bci Betriebs-AG choisit les partenaires pour les travaux d'assainissement. Les mandats pour l'infrastructure et l'excavation, ainsi que pour la préparation, le transport et l'incinération des déchets peuvent ainsi être attribués immédiatement après l'obtention de l'autorisation pour le projet d'assainissement. Les entreprises partenaires disposent de l'expertise nécessaire pour relever le défi que représentent ces tâches et les exécuter de manière irréprochable.

  • 09.11.2004

    La station météo livre des données importantes

    En l'espace de quelques heures, des spécialistes installent un mât de 40 mètres de hauteur sur le site de la décharge. La station météo sur le mât permet de mesurer la pression atmosphérique, l'hygrométrie, la température et le régime des vents avant et pendant l'assainissement de la décharge, ainsi que l'enregistrement de la fréquence et de la durée de situations météorologiques particulières.

  • 15.09.2004

    La bci Betriebs-AG réalise un appel d'offres pour les travaux d'assainissement

    En septembre 2004, la bci Betriebs-AG réalise un appel d'offres pour les travaux relatifs à l'assainissement définitif de la décharge industrielle de Bonfol. Dix entreprises spécialisées de renommée internationale déposent des offres.

  • 04.12.2003

    La bci Betriebs-AG dépose le projet d'assainissement

    La bci Betriebs-AG remet le projet d'assainissement au Canton du Jura pour validation et approbation. L'Office de l'environnement et de la nature du Canton du Jura (OEPN) contrôle ce document très détaillé comprenant 15 rapports et documents de planification.

  • 19.09.2003

    La direction du projet organise une réunion publique

    A l'écoute des riverains: Les responsables du projet de la bci Betriebs-AG, le conseil communal ainsi que les représentants des autorités cantonales organisent une réunion publique auprès des habitants de Bonfol et des communes environnantes. Ceux-ci apportent de précieuses suggestions. Les riverains soulèvent en premier lieu des questions relatives aux sujets de la sécurité et du financement.

  • 26.06.2003

    La direction du projet informe sur les détails de l'assainissement

    La direction du projet informe les habitants de Bonfol et les autres groupes intéressés sur les détails de l'assainissement prévu. Le conseil communal de Bonfol et les représentants de l'Office de l'environnement et de la nature du Canton du Jura (OEPN) participent également à la réunion d'information.

  • 02.07.2002

    Création de la bci Betriebs-AG

    Les entreprises regroupées au sein de la BCI (Basler Chemische Industrie) fondent la bci Betriebs-AG qui a pour charge l'organisation pratique de l'assainissement définitif de la décharge industrielle de Bonfol. L'organisation professionnelle de la nouvelle société d'exploitation est une condition essentielle pour effectuer rapidement et efficacement les mesures d'assainissement à venir.

  • 27.11.2001

    La BCI abandonne la variante «vitrification»

    Tant l'Office Fédéral de l'Environnement, des Forêts et du Paysage (OFEFP) que le Canton du Jura s'expriment en faveur d'un assainissement conventionnel de la décharge industrielle de Bonfol par excavation et par incinération des déchets. La BCI décide de suspendre l'évaluation de la variante vitrification in situ, méthode novatrice mais encore peu connue.

  • 09.11.2001

    La BCI renforce les mesures de surveillance de la décharge

    Des mesures effectuées au niveau de forages nouvellement installés montrent que l'extension de la faible contamination de la nappe phréatique déjà connue est plus importante que ce que l'on pensait. La BCI met en œuvre des mesures pour pomper l'eau de la nappe phréatique dans cette zone localement délimitée et la faire traiter dans la station d'épuration du site.

  • 16.05.2001

    La BCI publie l'étude de variantes

    La BCI et ses experts analysent en détail plus de 20 procédés d'assainissement possibles et les évaluent du point de vue scientifique. Dans leur étude des variantes, ils recommandent pour l'assainissement de la décharge industrielle de Bonfol l'excavation et l'incinération dans des installations adaptées des déchets industriels ou la vitrification du contenu de la décharge in situ. Cette étude constitue une base importante en vue de l'assainissement définitif. La BCI remet l'étude de variantes aux autorités fédérales, cantonales et communales pour avis.

  • 27.04.2001

    Le Canton du Jura et la BCI créent une Commission d'information

    Le Canton du Jura et la BCI créent une Commission d'information qui va accompagner l'assainissement de la décharge industrielle de Bonfol. Elle comprend des représentants d'associations issues du domaine de la protection de l'environnement, des représentants des autorités administratives et des élus de Suisse et de France ainsi que des représentants de la BCI. La commission composée de 16 membres doit favoriser la communication entre tous les milieux concernés par cet assainissement.

  • 17.10.2000

    Le Canton du Jura et la BCI signent un protocole d'accord

    Le Gouvernement jurassien et la BCI signent une convention prévoyant l'assainissement définitif de la décharge industrielle de Bonfol. La BCI s'engage à assumer la responsabilité opérationnelle des opérations d'assainissement. L'objectif de la BCI est d'assainir définitivement et durablement la décharge industrielle de Bonfol. A cet effet, elle mandate un bureau d'ingénieurs indépendant pour la réalisation d'une étude de variantes.

  • 07.07.2000

    Greenpeace quitte le site de la décharge

    Greenpeace Suisse, des mouvements écologistes français, représentés par le Collectif Bonfol, et la BCI se réunissent en vue d'une discussion constructive. A la suite de cette discussion Greenpeace suspend l'occupation de la décharge industrielle de Bonfol qui aura duré huit semaines.

  • 15.05.2000

    Le Canton du Jura et la BCI décident d'une procédure commune

    La BCI déclare sa volonté d'assainir définitivement la décharge industrielle de Bonfol conformément à l'Ordonnance sur les sites contaminés. Bien que des études et des mesures aient confirmé que la décharge de Bonfol ne présente aucun danger aigu pour l'homme et pour l'environnement, la BCI veut démarrer l'assainissement aussi vite que possible. La BCI et le Canton du Jura élaborent ensemble un calendrier de mesures.

  • 13.01.2000

    Le Canton du Jura demande l'assainissement définitif

    Dans le cadre d'une conférence de presse, le Canton du Jura demande l'assainissement définitif de la décharge industrielle de Bonfol.