+

05.04.2017 - La cheminée du traitement de l’air est démontée


Elle était un symbole visible de loin : la cheminée de l’installation du traitement de l’air de 42 mètres de hauteur et 11 tonnes. Fin mars 2017 la cheminée a été démontée en deux morceaux et recyclée.


A côté des arcs de la halle d’excavation, elle était un symbole visible de loin pour l’assainissement : la cheminée du traitement de l’air de 42 mètres de haut. Durant l’excavation des déchets, l’air était aspiré dans trois halles et traité selon différents procédés de traitement sur plusieurs niveaux. L’air traité était alors émis dans l’environnement via la cheminée. Une sonde logée dans la cheminée contrôlait continuellement la qualité de l’air, d’autres échantillons étaient prélevés dans la cheminée, 4 fois par jour. Après la fin de l’excavation des déchets en août 2016, des travaux de nettoyage et de déconstruction des installations et des parties du corps du bâtiment ont commencé.

Fin mars 2017, la cheminée de l’installation du traitement a été démontée. Une grue pneumatique a été nécessaire pour maintenir le lourd cylindre supérieur de 20 mètres de haut et 5 tonnes pendant que le raccordement était dissout au chalumeau. Cette partie a été prudemment déposée sur le sol et réduite en morceaux par une machine spéciale. Ensuite, la partie inférieure de la cheminée, d’une hauteur de 22 mètres et dotée d’une plateforme pour la prise d’échantillons, a été également soulevée par la grue, déposée doucement et découpée pour le recyclage des métaux.

Les arcs de la halle seront démontés dans le milieu de l’année et les plus grands travaux de démontage devront se terminer fin 2017.

Voir tous les communiqués